Solidarités

Choisir des vacances solidaires

Publié le 18 juin 2018

Un guide à mettre entre toutes les mains à l’approche de l’été…

« Savez-vous quel est le principal frein à l’engagement ? Le manque de temps. Or, du temps, c’est pendant les vacances que nous en avons le plus. » Partant de ce constat, le guide « Choisir des vacances solidaires » de Véronique Bury et Marie-Noëlle Himbert propose des solutions concrètes pour s’engager, le temps de ses vacances.

Très riche en témoignages, l’ouvrage nous fait découvrir pourquoi Christian, électricien, a décidé de partir en urgence dans un hôpital de brousse au Niger, pour Médecins sans frontières, comment Edith, boulangère, accueille régulièrement des enfants chez elle, pendant les vacances, avec le Secours populaire, ou encore comment Emilie est partie en écovolontariat, pour des missions financées par son entreprise.

Bâtir son projet

Véronique Bury et Marie-Noëlle Himbert démontrent tout au long de leur livre qu’il n’y a pas un engagement-type, mais mille et une solutions, à inventer suivant ses envies, ses motivations, ses disponibilités, etc.

Bénévolat ou volontariat, en bas de chez soi, en Europe, à l’autre bout du monde, en famille, avec son entreprise, en solo : tour d’horizon des possibles et des associations vers lesquelles on peut se tourner. C’est ensuite à chacun de bâtir son projet, en frappant aux bonnes portes.

Une fois la réflexion murie, le guide livre aussi des conseils sur les questions à se poser : sur le temps disponible, l’argent nécessaire ou encore les compétences utiles. Sans oublier les démarches pratiques (visa, santé, etc.) Une mine d’informations pour ceux qui veulent s’engager, sans savoir par où commencer.

Image writer

Rédigé par

Say Yess

Sur le même thème

Décryptage

  • Co-création : entreprises classiques et sociales alliées pour la bonne cause

    Lire la suite
  • Modèle économique entreprise ESS

    À quoi ressemble le modèle économique d’une entreprise de l’ESS ?

    Lire la suite
  • Recycles © Kamel Secraoui

    Quand les chambres à air deviennent ceinture et les mobiles retrouvent une jeunesse

    Lire la suite
  • L’ESS, à quoi ça sert ?

    Lire la suite

Say yess tv

  • Ensemble, ici et maintenant

    icone-youtube-play

    Par: Step Aside Project

  • L’affranchi jardinier

    icone-youtube-play

    Par: Step Aside Project

  • Le tourisme m’a sauvé

    Alternative Urbaine à Paris - Solidarum
    icone-youtube-play

    Par: Solidarum

Nos derniers articles

Citoyenneté

« J’ai donné un sens à mon travail grâce au Service Civique ! »

Après avoir travaillé quelques années en tant que pâtissier, Mikaël Treilhaud Daramy se lance dans un service civique, poussé par une envie de changement. Un véritable tremplin vers le secteur de l’économie sociale et solidaire pour ce jeune de 23 ans.

Rédigé par Déborah Antoinat En savoir plus

Entreprendre, mode d'emploi

Pourquoi se compliquer la vie en créant une entreprise éthique et solidaire ?

Comme si créer une entreprise ce n'était pas suffisamment compliqué, certains y ajoutent des ambitions écologiques, sociales et solidaires... Seraient-ils un peu maso?

Rédigé par Laure Jouteau En savoir plus

Tech

L’agriculture urbaine boostée par le numérique

Et si les agriculteurs, jardiniers ou botanistes locaux s'unissaient aux acteurs du web ? C'est le principe des rencontres « Hackgriculture », proposées par le collectif « Nantes ville comestible » qui vise à mêler les énergies locales pour penser la ville comestible. Avec le numérique comme engrais.

Rédigé par Jeanne La Prairie En savoir plus

Afin d'améliorer votre expérience, Say Yess utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies, pour nous aider à analyser les audiences de ce site.
En savoir plus
Votre commentaire a bien été soumis. Il est en attente de validation.