« Tu veux monter ta boîte ? Gagne-la ! »

Date limite 25 avril 2018

C’est l’appel que « 100 jours pour entreprendre » lance aux jeunes qui veulent créer leur entreprise.

Vous avez moins de 30 ans et un projet d’entrepreneuriat ? Le concours  » 100 jours pour entreprendre  » peut vous aider à concrétiser votre projet.

Publiez, d’ici le 25 avril, une vidéo présentant votre idée et faites le buzz avec. Un jury départagera ensuite les 40 vidéos les plus appréciées par le public, pour désigner 10 lauréats. A la clé pour eux, une  » boîte 100 jours  » comprenant une aide financière, de l’accompagnement, du coaching, etc.

A noter cette année : un prix spécial « alimentation solidaire » ainsi qu’un autre, « start-upeuse de l’année ». Par ailleurs, deux après-midi de formation auront lieu les 15 février et 22 mars pour tous les candidats.

Plus d’infos par ici.

Image writer

Rédigé par

Say Yess

Appels à projets

Découvrez tous les appels à projets en cours.

Parcourir

Des Sous !

  • Appels à projets : conseils de pros pour réussir sa candidature

    Lire la suite

Nos derniers articles

Citoyenneté

« J’ai donné un sens à mon travail grâce au Service Civique ! »

Après avoir travaillé quelques années en tant que pâtissier, Mikaël Treilhaud Daramy se lance dans un service civique, poussé par une envie de changement. Un véritable tremplin vers le secteur de l’économie sociale et solidaire pour ce jeune de 23 ans.

Rédigé par Déborah Antoinat En savoir plus

Entreprendre, mode d'emploi

Pourquoi se compliquer la vie en créant une entreprise éthique et solidaire ?

Comme si créer une entreprise ce n'était pas suffisamment compliqué, certains y ajoutent des ambitions écologiques, sociales et solidaires... Seraient-ils un peu maso?

Rédigé par Laure Jouteau En savoir plus

Tech

L’agriculture urbaine boostée par le numérique

Et si les agriculteurs, jardiniers ou botanistes locaux s'unissaient aux acteurs du web ? C'est le principe des rencontres « Hackgriculture », proposées par le collectif « Nantes ville comestible » qui vise à mêler les énergies locales pour penser la ville comestible. Avec le numérique comme engrais.

Rédigé par Jeanne La Prairie En savoir plus

Afin d'améliorer votre expérience, Say Yess utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies, pour nous aider à analyser les audiences de ce site.
En savoir plus
Votre commentaire a bien été soumis. Il est en attente de validation.