Au fait, c'est quoi ?

La carte des garages solidaires

Publié le 15 mars 2018

Accessibles sous condition de ressources, ils permettent d'acheter et/ou faire réparer sa voiture à moindre coût. Et embauchent souvent des personnes en insertion. On vous montre où les trouver.

Pour beaucoup de jobs, pas de voiture, pas de boulot. Mais qui dit pas de boulot, dit pas les moyens d’acheter ou de réparer sa voiture… Heureusement, un peu partout en France, des garages solidaires ont vu le jour. Ils permettent (sous conditions de ressources), de faire entretenir son véhicule à prix modéré, d’en acheter un d’occasion ou d’en louer un. Leur grille tarifaire est généralement en-dessous des prix du marché, et ce sont des assistantes sociales ou des services publics qui orientent les personnes vers eux.

Ces garages ont le plus souvent été constitués sous forme associative. Et une grande partie d’entre eux emploie des salariés en insertion, comme Floriane, qui a découvert la carrosserie. Ils sont formés à un métier et en ressortent avec un bagage pour l’avenir.

On compte aujourd’hui une centaine de ces garages solidaires sur tout le territoire.

Autre piste pour réparer sa voiture à moindre coût : les garages collaboratifs. Mais là, c’est vous qui devrez mettre les mains dans le cambouis !

Image writer

Rédigé par

Say Yess

Sur le même thème

Décryptage

  • Co-création : entreprises classiques et sociales alliées pour la bonne cause

    Lire la suite
  • Modèle économique entreprise ESS

    À quoi ressemble le modèle économique d’une entreprise de l’ESS ?

    Lire la suite
  • Recycles © Kamel Secraoui

    Quand les chambres à air deviennent ceinture et les mobiles retrouvent une jeunesse

    Lire la suite
  • L’ESS, à quoi ça sert ?

    Lire la suite

Say yess tv

  • Ensemble, ici et maintenant

    icone-youtube-play

    Par: Step Aside Project

  • L’affranchi jardinier

    icone-youtube-play

    Par: Step Aside Project

  • Le tourisme m’a sauvé

    Alternative Urbaine à Paris - Solidarum
    icone-youtube-play

    Par: Solidarum

Nos derniers articles

Citoyenneté

« J’ai donné un sens à mon travail grâce au Service Civique ! »

Après avoir travaillé quelques années en tant que pâtissier, Mikaël Treilhaud Daramy se lance dans un service civique, poussé par une envie de changement. Un véritable tremplin vers le secteur de l’économie sociale et solidaire pour ce jeune de 23 ans.

Rédigé par Déborah Antoinat En savoir plus

Entreprendre, mode d'emploi

Pourquoi se compliquer la vie en créant une entreprise éthique et solidaire ?

Comme si créer une entreprise ce n'était pas suffisamment compliqué, certains y ajoutent des ambitions écologiques, sociales et solidaires... Seraient-ils un peu maso?

Rédigé par Laure Jouteau En savoir plus

Tech

L’agriculture urbaine boostée par le numérique

Et si les agriculteurs, jardiniers ou botanistes locaux s'unissaient aux acteurs du web ? C'est le principe des rencontres « Hackgriculture », proposées par le collectif « Nantes ville comestible » qui vise à mêler les énergies locales pour penser la ville comestible. Avec le numérique comme engrais.

Rédigé par Jeanne La Prairie En savoir plus

Afin d'améliorer votre expérience, Say Yess utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies, pour nous aider à analyser les audiences de ce site.
En savoir plus
Votre commentaire a bien été soumis. Il est en attente de validation.