Culture

Grâce aux livres, écrire une nouvelle page de solidarité

Publié le 3 juillet 2017

Portés par des associations et des entrepreneurs, des projets innovants autour du support livre essaiment en France et à l'étranger pour créer emploi, lien social et actions solidaires.

Maraudes littéraires © Antonin B.

Quand le livre crée des emplois

Dans une ancienne biscuiterie de Villeneuve d’Ascq, dans la métropole lilloise, s’est installée la Bouquinerie du Sart, qui collecte chaque jour 3000 ouvrages, disques et DVDs auprès de particuliers, entreprises ou établissements scolaires. De quoi occuper 20h par semaine huit employés en Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi (CAE) d’un an renouvelable qui trient, évaluent l’état et la valeur de l’objet, l’enregistrent, le rangent et gèrent les  commandes. Tous vivaient ou vivent en centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS).

Bouquinerie du Sart à Lille.
Bouquinerie du Sart à Villeneuve d’Ascq.

Cet emploi est pour eux l’opportunité de remettre le pied à l’étrier professionnel, « la possibilité d’un retour à l’autonomie à travers l’acquisition d’un rythme de travail » explique Vianney Poissonnier, créateur du projet, et d’un accompagnement personnalisé à travers lequel ils réfléchissent à un projet post CAE. La Bouquinerie du Sart vend en ligne sur les market places et le site Librairie Solidaire grâce à des outils technologiques innovants développés par Vianney. Autrefois entrepreneur dans le web, il souhaite encourager d’autres acteurs de l’ESS à décliner le modèle en fournissant des « kits de démarrage  d’activité ».

Quand le livre aide à lutter contre la faim et le réchauffement climatique

Dans le cœur de ville de Lille, une autre initiative voit le jour il y a une dizaine d’années : une bouquinerie chapeautée par Oxfam,  association de solidarité internationale. Les bénéfices tirés de la vente de livres et de disques de seconde main servent à financer les activités de l’association : lutte contre la pauvreté et la faim, actions en faveur de la transparence fiscale et combat contre le réchauffement climatique.

La boutique Oxfam de Lille.
La boutique Oxfam de Lille.

Comme nous l’explique Julien, responsable de l’antenne lilloise, ce sont les bénévoles (une trentaine d’actifs, retraités, étudiants…) qui font tourner la boutique. Ils trient les produits déposés sur place, fixent les prix selon les cotes, classent et mettent en rayon les 9000 titres disponibles en magasin, de la BD en passant par le roman, la SF, le livre d’art ou le livre jeunesse. Tarifs mini, offre maxi, la formule marche. Oxfam qui a déjà ouvert trois bouquineries, à Lille et à Paris, et envisage d’en ouvrir de nouvelles.

Quand le livre restaure le lien culturel et social

D’autres initiatives sociales basées sur le livre visent à amener vers la lecture des publics qui en sont éloignés. C’est le cas du fonds Decitre, qui favorise l’accès à l’alphabétisation et à la lecture, notamment en installant depuis 2014 des Boîtes à lire, mini bibliothèques participatives : chacun peut prendre ou  déposer un ouvrage gratuitement.

Boîtes à lire, une initiative portée par le Fonds Decitre.
Boîtes à lire, une initiative portée par le Fonds Decitre.

Elles sont mises en place en priorité dans les quartiers défavorisés et dans les zones rurales, permettant de (re)découvrir le plaisir de lire tout en tissant du lien social. Les actions du fonds Decitre se tournent aussi vers les plus fragilisés grâce aux maraudes littéraires lors desquelles des bénévoles accompagnent des personnels du Samu Social dans leur tournée à la rencontre des personnes SDF, pour un temps d’échange autour du livre.

Permettre aux populations vulnérables un accès à l’information et la culture, c’est aussi l’ambition du dispositif Ideasbox. Développé par l’ONG Bibliothèques sans frontières avec l’appui du designer Philippe Starck, l’Ideasbox est une véritable médiathèque ultra compacte, renfermant dans des caisses mobilier escamotable, matériel technologique et ouvrages, déployables en un espace bibliothèque de 100m2.

L'ideasbox de l'ONG Bibliothèques sans frontières
L’ideasbox : une médiathèque en kit, standardisée, facilement transportable et déployable sur le terrain. © Bibliothèques Sans Frontières.

Installée dans des camps de réfugiés à travers le monde entier (Afrique, Colombie, Syrie) mais aussi dans des zones défavorisées aux USA et en Europe, elle permet de casser les barrières symboliques ou physiques d’accès à la bibliothèque et de créer un espace d’échange au plus près des populations, au pied de nos immeubles comme à l’autre bout du monde.

Image writer

Rédigé par

Anaïs Rouyer

1 commentaire

Cliquez sur le + pour voir les commentaires. Et remplissez le formulaire ci-dessous pour commenter un article.
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

image commentary

Hermouche

Publié le 03 août 2017

Wow bonne idée,puis-je participer?

Sur le même thème

Décryptage

  • Co-création : entreprises classiques et sociales alliées pour la bonne cause

    Lire la suite
  • Modèle économique entreprise ESS

    À quoi ressemble le modèle économique d’une entreprise de l’ESS ?

    Lire la suite
  • Recycles © Kamel Secraoui

    Quand les chambres à air deviennent ceinture et les mobiles retrouvent une jeunesse

    Lire la suite
  • L’ESS, à quoi ça sert ?

    Lire la suite

Say yess tv

  • Ensemble, ici et maintenant

    icone-youtube-play

    Par: Step Aside Project

  • L’affranchi jardinier

    icone-youtube-play

    Par: Step Aside Project

  • Le tourisme m’a sauvé

    Alternative Urbaine à Paris - Solidarum
    icone-youtube-play

    Par: Solidarum

Nos derniers articles

Culture

Bronzez solidaire !

Une petite sélection de livres dévorés par la rédac de Say Yess, à glisser dans ses valises...

Rédigé par Say Yess
le 19 juillet 2018 En savoir plus

Citoyenneté

Sexualité : et si on en parlait vraiment ?

Venus de Suisse, des « cafés sexo » naissent timidement en France. Une occasion de libérer la parole autour d’un sujet encore tabou.

Rédigé par Marie Le Douaran
le 17 juillet 2018 En savoir plus

Planète

Trouver un hébergement responsable pour les vacances, c’est possible !

L’offre de logements et de solutions éco-responsables pour le tourisme est encore limitée, mais se développe. Say Yess vous donne des pistes pour réserver vos vacances.

Rédigé par Marie Le Douaran
le 12 juillet 2018 En savoir plus

Afin d'améliorer votre expérience, Say Yess utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies, pour nous aider à analyser les audiences de ce site.
En savoir plus
Votre commentaire a bien été soumis. Il est en attente de validation.