Lancer un projet

Jusqu’à 20.000€ d’aides pour « S’engager pour les Quartiers »

Vous portez un projet qui vise à améliorer la vie quotidienne dans un quartier rénové ou en cours de rénovation? Participez au concours "S'engager pour les Quartiers".

Vous avez un projet innovant s’inscrivant dans un quartier bénéficiant d’un programme de l’ANRU (PNRU, NPNRU ou PNRQAD) ? Comment ça, c’est trop compliqué ? Attendez, ne partez pas si vite, on vous explique tout !

« S’engager pour les Quartiers » est un concours national organisé par la Fondation FACE et l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU). Il récompense les projets qui ont un impact économique, social et environnemental sur certains quartiers. Il s’agit des quartiers faisant partie de l’un des programmes de l’ANRU :
– le Programme National de Rénovation Urbaine (PNRU)
– le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU)
– le Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés (PNRQAD)

Quatre prix sont décernés :
« Innovation sociale »
« Entrepreneuriat et développement économique local »
« Insertion professionnelle »
« Habiter mieux, bien vivre ensemble »

Un cinquième prix vient s’ajouter, le Grand Prix ANRU, qui est attribué aux lauréat-e-s du projet qui regroupe le mieux ces quatre dimensions. Chacun des quatre prix s’élève à un montant de 10.000€, aux quels s’ajoutent 10.000€ pour le Grand Prix ANRU.

Finalement, ce n’était pas si compliqué, non ? Vous pouvez retrouver toutes les informations sur le site de la Fondation Face. Vous y retrouverez également les listes des quartiers éligibles. Vous pouvez télécharger le dossier et le renvoyer à l’adresse indiquée en bas de la page jusqu’au 16 mars 2017.

Image writer

Rédigé par

Pauline Coutier

Sur le même thème

Décryptage

  • Co-création : entreprises classiques et sociales alliées pour la bonne cause

    Lire la suite
  • Modèle économique entreprise ESS

    À quoi ressemble le modèle économique d’une entreprise de l’ESS ?

    Lire la suite
  • Recycles © Kamel Secraoui

    Quand les chambres à air deviennent ceinture et les mobiles retrouvent une jeunesse

    Lire la suite
  • L’ESS, à quoi ça sert ?

    Lire la suite

Say yess tv

  • Ensemble, ici et maintenant

    icone-youtube-play

    Par: Step Aside Project

  • L’affranchi jardinier

    icone-youtube-play

    Par: Step Aside Project

  • Le tourisme m’a sauvé

    Alternative Urbaine à Paris - Solidarum
    icone-youtube-play

    Par: Solidarum

Nos derniers articles

Citoyenneté

« J’ai donné un sens à mon travail grâce au Service Civique ! »

Après avoir travaillé quelques années en tant que pâtissier, Mikaël Treilhaud Daramy se lance dans un service civique, poussé par une envie de changement. Un véritable tremplin vers le secteur de l’économie sociale et solidaire pour ce jeune de 23 ans.

Rédigé par Déborah Antoinat En savoir plus

Entreprendre, mode d'emploi

Pourquoi se compliquer la vie en créant une entreprise éthique et solidaire ?

Comme si créer une entreprise ce n'était pas suffisamment compliqué, certains y ajoutent des ambitions écologiques, sociales et solidaires... Seraient-ils un peu maso?

Rédigé par Laure Jouteau En savoir plus

Tech

L’agriculture urbaine boostée par le numérique

Et si les agriculteurs, jardiniers ou botanistes locaux s'unissaient aux acteurs du web ? C'est le principe des rencontres « Hackgriculture », proposées par le collectif « Nantes ville comestible » qui vise à mêler les énergies locales pour penser la ville comestible. Avec le numérique comme engrais.

Rédigé par Jeanne La Prairie En savoir plus

Afin d'améliorer votre expérience, Say Yess utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies, pour nous aider à analyser les audiences de ce site.
En savoir plus
Votre commentaire a bien été soumis. Il est en attente de validation.