Des idées pour s'engager

Je veux aider les enfants: comment faire ?

Publié le 1 juin 2015

Envie de s'engager pour les enfants et les ados ? Soutien scolaire, accompagnement de personnes handicapées, animation dans les hôpitaux... Il existe de nombreuses actions possibles selon vos compétences et le temps dont vous disposez. Voici quelques pistes pour s'engager.

Agir le temps d’une pause-café  !

C’est possible en devenant e-bénévole pour l’UNICEF  ! L’avantage  : un engagement très souple qui permet d’agir de chez soi et à son rythme. Apparus il y a trois ans, les e-bénévoles sont chargés de relayer l’action de l’association sur Internet.

Grégory Garnier préside le comité UNICEF du Val-de-Marne. Depuis 3 ans, il recrute des e-bénévoles. «Ils animent notre page Facebook, rédigent des articles sur le blog, s’occupent de la newsletter… Ce sont des bénévoles virtuels, on les rencontre rarement, mais ils sont très actifs  ! Il s’agit souvent de jeunes entre 24 et 30 ans qui travaillent et qui s’engagent pour la première fois. »

Si l’expérience vous séduit, rien ne vous empêche ensuite de participer aux autres activités de l’UNICEF. L’association a notamment besoin d’aide au moment des fêtes de fin d’année pour tenir des stands de vente dans les galeries marchandes et les grandes entreprises.

Agir le temps d’un trajet

Vous avez la bougeotte et quelques heures libres par semaine ? L’association Les Papillons blancs de Paris vous propose de faire un bout de chemin avec une personne handicapée.

Hoda-papillonsblancsOK

Depuis février, Hoda, 19 ans, attend tous les mercredis Tanguy, 17 ans, à la sortie de son école. Elle fait ensuite le trajet jusqu’à chez lui. « J’aime me rendre utile. J’avais du temps libre et donc je me suis dit pourquoi pas le bénévolat. C’est la première fois que je m’engage. Je n’ai pas choisi l’association au hasard. Plus tard, je voudrais être monitrice éducatrice et donc ça me permet d’avoir une expérience avec des jeunes handicapés. » Certains mercredis, ils font une sortie ensemble : piscine, photo ou musées… Avec elle, Tanguy sort de son quotidien, découvre de nouvelles activités.

Agir le temps d’une année

Entraide Scolaire Amicale, A.F.E.V., Secours Catholique… De nombreuses associations proposent des cours gratuits d’aide aux devoirs. Elles demandent souvent aux bénévoles de s’engager le temps d’une année scolaire.

Sylvain, 29 ans, est bénévole depuis 5 ans à l’association Les Enfants de la Goutte d’Or, du nom d’un quartier populaire de Paris. Tous les mercredis de 18H30 à 20H, il anime un groupe de soutien scolaire destiné aux collégiens du quartier. Patience, sens de la pédagogie, capacité à instaurer une relation de confiances avec les enfants… Voici les qualités nécessaires à cette mission.

Ingénieur informatique de formation, ils les aident notamment pour les matières scientifiques. «C’est intéressant d’un point de vue de la mixité sociale. Je côtoie des enfants qui viennent d’un milieu social très différent du mien. Je découvre des cultures différentes. C’est enrichissant pour moi, pour les enfants… Et puis, j’éprouve une vraie satisfaction à me rendre utile. » L’expérience plaît tellement à Sylvain qu’il songe même à changer de métier pour devenir prof de maths !

Autre domaine : le soutien aux enfants hospitalisés. Les bénévoles s’engagent en général pour un an minimum et doivent être libres plusieurs heures par semaines. Les Blouses Roses proposent, par exemple, de devenir un soir par semaine berceur pour les enfants malades. L’association Main dans la Main organise, un dimanche par mois à l’hôpital Necker à Paris, des matinées récréatives, animées par 30 bénévoles artistes (musiciens, prestidigitateurs, clowns, comédiens, marionnettistes ou danseurs).

[carrousel_chronique chronique=1005 titre= »Trouvez votre engagement »]
Image writer

Rédigé par

Chloé Buffard

1 commentaire

Cliquez sur le + pour voir les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

image commentary

kahriman

Publié le 26 mars 2017

Je souhaiterais aider des enfants malades, j'habite dams le var

Sur le même thème

Décryptage

  • Co-création : entreprises classiques et sociales alliées pour la bonne cause

    Lire la suite
  • Modèle économique entreprise ESS

    À quoi ressemble le modèle économique d’une entreprise de l’ESS ?

    Lire la suite
  • Recycles © Kamel Secraoui

    Quand les chambres à air deviennent ceinture et les mobiles retrouvent une jeunesse

    Lire la suite
  • L’ESS, à quoi ça sert ?

    Lire la suite

Say yess tv

  • Ensemble, ici et maintenant

    icone-youtube-play

    Par: Step Aside Project

  • L’affranchi jardinier

    icone-youtube-play

    Par: Step Aside Project

  • Le tourisme m’a sauvé

    Alternative Urbaine à Paris - Solidarum
    icone-youtube-play

    Par: Solidarum

Nos derniers articles

Citoyenneté

« J’ai donné un sens à mon travail grâce au Service Civique ! »

Après avoir travaillé quelques années en tant que pâtissier, Mikaël Treilhaud Daramy se lance dans un service civique, poussé par une envie de changement. Un véritable tremplin vers le secteur de l’économie sociale et solidaire pour ce jeune de 23 ans.

Rédigé par Déborah Antoinat En savoir plus

Entreprendre, mode d'emploi

Pourquoi se compliquer la vie en créant une entreprise éthique et solidaire ?

Comme si créer une entreprise ce n'était pas suffisamment compliqué, certains y ajoutent des ambitions écologiques, sociales et solidaires... Seraient-ils un peu maso?

Rédigé par Laure Jouteau En savoir plus

Tech

L’agriculture urbaine boostée par le numérique

Et si les agriculteurs, jardiniers ou botanistes locaux s'unissaient aux acteurs du web ? C'est le principe des rencontres « Hackgriculture », proposées par le collectif « Nantes ville comestible » qui vise à mêler les énergies locales pour penser la ville comestible. Avec le numérique comme engrais.

Rédigé par Jeanne La Prairie En savoir plus

Afin d'améliorer votre expérience, Say Yess utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies, pour nous aider à analyser les audiences de ce site.
En savoir plus
Votre commentaire a bien été soumis. Il est en attente de validation.