Des idées pour s'engager

8 clics pour changer (un peu) le monde

Publié le 1 juillet 2013

Sur le web, tous les clics ne se valent pas ! Générateurs de dons ou relais des grandes causes, certains sont plus engageants que d’autres. Voici notre top 8, pour passer à l'action en un coup de souris.

clics engagement say yess

1- Raccourcir et partager ses liens URL avec Iky

Avant d’afficher le lien, une page intermédiaire renvoie vers le site d’un organisme humanitaire. Un petit coup de projecteur à chaque clic !

2- Arrondir ses achats sur Internet à l’euro supérieur

Avec le bouton ZeGive, la petite différence de quelques centimes va à l’association de votre choix.

3- Jouer à FreeRice

Une bonne réponse = 10 grains de riz pour le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies.

4- Faire une recherche avec Ecosia

Un moteur de recherche qui reverse 80 % de ses revenus à un programme de plantation d’arbres au Brésil

5- Regarder une vidéo

… pour la Journée Mondiale de l’Alimentation : chaque réponse au quiz de fin = un repas donné à un enfant.

6- Offrir ses Points SNCF à une association

7- Répondre à un sondage avec BeCause

Un questionnaire = 2€ pour une association caritative.

8- Signer une pétition sur Change.org ou Avaaz.org

… et défendre une cause qui nous tient à cœur.

>> Une autre piste pour aider à changer le monde en quelques clics ? Partagez-la avec nous dans les commentaires !

Image writer

Rédigé par

Apolline Guichet

5 commentaires

Cliquez sur le + pour voir les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

image commentary

Alasky

Publié le 28 mars 2016

Et Lilo, le moteur de recherche qui aide les associations :)

image commentary

Marie Naslet

Publié le 27 mars 2016

et le moteur de recherche LIlo aussi ! : "En faisant vos recherches avec Lilo, vous financez gratuitement et sans effort des projets sociaux et environnementaux." http://www.lilo.org/fr/#home-3

image commentary

Julien Hocq

Publié le 30 décembre 2014

Et TabForCause ? http://tabforacause.org/ C'est tout de même un bien chouette concept pour donner sans RIEN faire

image commentary

geigerni

Publié le 22 avril 2014

J'ajoute "ecosia.org", un "moteur de recherche qui reverse 80 % de ses revenus à un programme de plantation d’arbres au Brésil". On peut le mettre en page d'accueil ou en barre de recherche. www.ecosia.org

image commentary

Sol enJeune

Publié le 22 octobre 2013

UP, Il y a aussi le bouton MyDon ?

Sur le même thème

Décryptage

  • Co-création : entreprises classiques et sociales alliées pour la bonne cause

    Lire la suite
  • Modèle économique entreprise ESS

    À quoi ressemble le modèle économique d’une entreprise de l’ESS ?

    Lire la suite
  • Recycles © Kamel Secraoui

    Quand les chambres à air deviennent ceinture et les mobiles retrouvent une jeunesse

    Lire la suite
  • L’ESS, à quoi ça sert ?

    Lire la suite

Say yess tv

  • Ensemble, ici et maintenant

    icone-youtube-play

    Par: Step Aside Project

  • L’affranchi jardinier

    icone-youtube-play

    Par: Step Aside Project

  • Le tourisme m’a sauvé

    Alternative Urbaine à Paris - Solidarum
    icone-youtube-play

    Par: Solidarum

Nos derniers articles

Citoyenneté

« J’ai donné un sens à mon travail grâce au Service Civique ! »

Après avoir travaillé quelques années en tant que pâtissier, Mikaël Treilhaud Daramy se lance dans un service civique, poussé par une envie de changement. Un véritable tremplin vers le secteur de l’économie sociale et solidaire pour ce jeune de 23 ans.

Rédigé par Déborah Antoinat En savoir plus

Entreprendre, mode d'emploi

Pourquoi se compliquer la vie en créant une entreprise éthique et solidaire ?

Comme si créer une entreprise ce n'était pas suffisamment compliqué, certains y ajoutent des ambitions écologiques, sociales et solidaires... Seraient-ils un peu maso?

Rédigé par Laure Jouteau En savoir plus

Tech

L’agriculture urbaine boostée par le numérique

Et si les agriculteurs, jardiniers ou botanistes locaux s'unissaient aux acteurs du web ? C'est le principe des rencontres « Hackgriculture », proposées par le collectif « Nantes ville comestible » qui vise à mêler les énergies locales pour penser la ville comestible. Avec le numérique comme engrais.

Rédigé par Jeanne La Prairie En savoir plus

Afin d'améliorer votre expérience, Say Yess utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies, pour nous aider à analyser les audiences de ce site.
En savoir plus
Votre commentaire a bien été soumis. Il est en attente de validation.