Programme PIN’S 2017

Jusqu'à 10 mois d'accompagnement et 20.000€ pour aider votre projet à changer d'échelle.

La Fondation MACIF et l’Avise viennent de lancer un appel à projets pour leur programme PIN’S. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 23 juin 2017.

Le programme PIN’S accompagne des porteurs et porteuses de projets socialement innovants. Son objectif est de les aider à changer d’échelle, afin de pouvoir les répliquer sur d’autres territoires. En plus d’un accompagnement de 8 à 10 mois, les projets lauréats bénéficieront d’une aide de 20.000€.

Qui peut candidater ?
Structures de l’Economie sociale et solidaire (ESS)
De deux ans d’existence minimum
Viables économiquement
– Souhaitant se développer dans une ou plusieurs régions
– Engagées dans un processus de duplication

Pour connaître tous les détails de ce programme, rendez-vous sur le site du Programme PIN’S. Vous avez jusqu’au 23 juin pour déposer votre candidature.

Image writer

Rédigé par

Pauline Coutier

4 commentaires

Cliquez sur le + pour voir les commentaires. Et remplissez le formulaire ci-dessous pour commenter un article.
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

image commentary

Say Yess

Publié le 13 juin 2017

Nous vous avons contacté par mail. Bonne journée à vous ! L'équipe de Say Yess

image commentary

Marius TOLOLO

Publié le 09 juin 2017

Bonjour, pourrais-je être mis en relation avec Dione svp?

image commentary

La redaction

Publié le 08 juin 2017

Le programme P'INS accompagne les projets sur le territoire Français, mais vous pourrez trouver des acteurs susceptibles de vous renseigner et de vous accompagner auprès de la GSVC ou de La Fabrique. Vous pouvez aussi aller rencontrer des acteurs français du réseau des ressourceries. Sinon vous trouverez toutes les information sur le programme P'INS sur leur site.

image commentary

Dione

Publié le 07 juin 2017

Bonjour je regarde votre site avec beaucoup d'intérêt, car je suis entrain d'écrire un projet de ressourceriez au sénégal en partant de la France . au jourd'hui j'ai envoyé un contenaire de produits brut récupérer par des partenaires associative . en ce moment je construit un hangars de stockage au Sénégal , j'ai mise a disposition un terrain de 400 mètre carré aussi , et en France je récupéré et stock ayant un garage . mais aujourd'hui j'ai besoins de me former et chercher des fonds aussi des partenaires . voila en gros le pourquoi je m'adresse a votre organisme qui me semble être de ressource pour ce projet

Sur le même thème

Décryptage

  • Co-création : entreprises classiques et sociales alliées pour la bonne cause

    Lire la suite
  • Modèle économique entreprise ESS

    À quoi ressemble le modèle économique d’une entreprise de l’ESS ?

    Lire la suite
  • Recycles © Kamel Secraoui

    Quand les chambres à air deviennent ceinture et les mobiles retrouvent une jeunesse

    Lire la suite
  • L’ESS, à quoi ça sert ?

    Lire la suite

Say yess tv

  • Ensemble, ici et maintenant

    icone-youtube-play

    Par: Step Aside Project

  • L’affranchi jardinier

    icone-youtube-play

    Par: Step Aside Project

  • Le tourisme m’a sauvé

    Alternative Urbaine à Paris - Solidarum
    icone-youtube-play

    Par: Solidarum

Nos derniers articles

Culture

La Bénévolante : l’insertion socio-professionnelle version festive

A Toulouse, une association propose à des jeunes en difficulté sociale ou scolaire un grand bain de culture. Bénévoles sur des festivals, c'est aussi une manière de faire naître des vocations lors de ces joyeux chantiers.

Rédigé par Claire Villard
le 14 juin 2018 En savoir plus

Citoyenneté

Jeunes à la Croix-Rouge : « Arrêter mon engagement, ce n’est pas possible ! »

Bénévoles ou volontaires, 13 000 jeunes s’impliquent dans les missions de l’association française. Témoignages de deux d’entre eux.

Rédigé par Say Yess
le 12 juin 2018 En savoir plus

Solidarités

Retrouver du lien grâce à la cuisine

Visant à rompre l’isolement des habitants d’un quartier, les Petites Cantines proposent des moments de cuisine participative pour retrouver du lien. Les établissements se multiplient à Lyon. Et prochainement dans d’autres villes.

Rédigé par Jérémy Pain
le 7 juin 2018 En savoir plus

Afin d'améliorer votre expérience, Say Yess utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies, pour nous aider à analyser les audiences de ce site.
En savoir plus
Votre commentaire a bien été soumis. Il est en attente de validation.