Planète

La Voix des Jeunes : promouvoir la parole des jeunes engagés

Publié le 24 avril 2017

Fondée par l’UNICEF, « La Voix des Jeunes » a pour objectif de promouvoir la parole des jeunes. Say Yess laisse carte blanche à quatre blogueurs, pour écrire un article sur l’environnement.

Ils s’appellent Cécilia, Désiré, Prince, Georgina. Ils sont français, burundais, ivoirien, anglais et ont choisi de rejoindre le programme de l’UNICEF La Voix des Jeunes. Une plate-forme en ligne dont l’objectif est de promouvoir la parole des jeunes, leaders d’opinion dans leur pays. « Tout le monde peut s’y exprimer, en créant simplement un compte », explique Violaine Pierre, responsable de la partie francophone de la plate-forme, qui existe aussi en anglais, en espagnol et depuis peu en arabe. « Les posts des jeunes sont simplement modérés. Notre consigne consiste à ne pas diffuser des messages diffamatoires, malveillants, injurieux ou à charge contre un individu ou un gouvernement ».

lavoixdesjeunes
Désiré, Georgina, Cécilia et Prince écrivent un article par semaine lors de leur stage avec La Voix des Jeunes.
Coacher des jeunes blogueurs leaders d’opinion

Deux fois par an, des stages sont également proposés pour développer son style et sa voix. C’est à l’un d’eux que participent nos blogueurs francophones. « 10 à 15 jeunes sont sélectionnés pour suivre ce stage d’aide aux jeunes blogueurs, qui sont ou ont vocation à devenir leader dans leur pays. On les coache pendant 12 semaines à raison d’un article par semaine, en les accompagnant dans l’écriture, pour le choix du titre ou encore la photo d’illustration », précise Violaine.

La Voix des Jeunes

Dans le cadre d’un partenariat avec le programme de l’UNICEF La Voix des Jeunes, Say Yess donne la parole à quatre jeunes blogueurs francophones dans ses pages. A l’occasion de la Journée de la terre, samedi 22 avril 2017, Georgina, Désiré, Prince et Cécilia prennent la plume pour écrire un article par jour sur le thème de l’environnement. Retrouvez leurs articles, du 25 avril  au 4 mai 2017.

Désiré, jeune burundais de 24 ans, est déjà très actif dans son pays. Il est notamment membre du collectif des blogueurs du Burundi «Yaga Burundi ». Il écrit pour le site de ce collectif, mais aussi sur son blog et sa page Facebook, et profite du stage de La Voix des Jeunes pour progresser dans l’écriture.

Prince est lui aussi très engagé en Côte d’Ivoire. Technicien en Mines Géologie et pétrole, le jeune étudiant de 23 ans est particulièrement intéressé par les sujets environnementaux : « Les conséquences de la dégradation de l’environnement sont des problèmes très importants pour moi, à l’instar du changement climatique, la déforestation, la pollution des eaux, des sols et de l’air, l’épuisement des énergies fossiles, l’extinction de masse de certains animaux. Ce sont entre autres des problèmes auxquels il faut apporter des solutions car il en va de la survie de l’humanité » explique-t-il. Engagé dans de nombreuses structures locales axées sur le développement durable comme JIDD Afrique, Aide-pur et ONG AMISTAD, il s’exprimait déjà sur son compte twitter avant de publier des articles sur la plate-forme de La Voix des Jeunes.

« Les jeunes blogueurs sélectionnés sont ou ont vocation à devenir leader dans leur pays.»

Ecrire pour partager son engagement

A l’instar de Désiré ou Prince, les jeunes choisis pour le stage de coaching doivent bien connaitre le dynamisme local de leur pays en termes de blogging. Mais aussi manifester leur envie d’apprendre. Cécilia, seule française du stage, souhaitait ainsi donner plus d’audience à ses convictions grâce à la publication en ligne : « J’ai saisi ce stage de blogueurs La Voix des Jeunes à la fois comme une opportunité – celle de faire entendre ma voix sur la cause environnementale qui me tient particulièrement à cœur, et comme un défi, lancé à moi-même, celui d’enfin oser partager mes écrits. » Un désir partagé par Georgina, jeune anglaise de 18 ans vivant en France : « J’ai toujours aimé écrire, et ce stage m’aide à trouver une direction et un but à mon écriture, tout en apprenant plus sur des sujets qui m’intéressent énormément : le climat et l’environnement. Ce sont des domaines dans lesquels il me semble y avoir besoin de changement. Je crois que nous, les jeunes, devons prendre nos responsabilités et commencer à préparer un monde de demain plus attentif à ces sujets ».

Image writer

Rédigé par

Emmanuelle Genoud

3 commentaires

Cliquez sur le + pour voir les commentaires. Et remplissez le formulaire ci-dessous pour commenter un article.
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

image commentary

La Voix des Jeunes: promouvoir la parole des jeunes engagés – La part du colibri

Publié le 09 mai 2017

[…] Lire l’article, chez Say Yess […]

image commentary

Sitionon Aka Sandrine

Publié le 24 avril 2017

Cette opportunite est la bienvenue et donne aux jeunes comme Prince de s'exprimer sur les problemes environnementaux propre au pays. Merci surtout de relayer leur propositions et analyses aux decideurs. La jeunesse doit etre entendue mais aussi ecoutée.

image commentary

NIYONGERE Jean Claude

Publié le 24 avril 2017

C'est bon vraiment je felicite l'initiative de l'UNICEF pour nous les jeunes,je suis un africain pationné du metier des blogueurs,je l'adore vraiment car c'est où la majorite prend à s'exprimer profondement,un coup de chapeau pour l'UNICEF.

Sur le même thème

Décryptage

  • Recycles © Kamel Secraoui

    Quand les chambres à air deviennent ceinture et les mobiles retrouvent une jeunesse

    Lire la suite
  • L’ESS, à quoi ça sert ?

    Lire la suite
  • La finance solidaire, ça concerne tout le monde!

    Lire la suite
  • C’est quoi, l’économie circulaire?

    Lire la suite

Say yess tv

  • Comment changer de métier ?

    Béatrice Moulin et Clara de Switch Collective
    icone-youtube-play

    Par: Changer le monde en 2 heures

  • Le métier d’agent-e d’entretien d’espaces verts

    Agent d'entretien des espaces verts - Uniformation
    icone-youtube-play

    Par: Uniformation

  • Vivre sans déchets

    Vivre sans déchets - L'Echo positif
    icone-youtube-play

    Par: L'Echo Positif

Nos derniers articles

Xoel ramasse des haricots secs.
Planète

Maraîchage bio : l’insertion par la case nature

Partout en France, des chantiers d’insertion accueillent des publics éloignés du marché du travail. Avec le travail de la terre, c’est la confiance en soi et les projets professionnels qui se renforcent.

Rédigé par Marie Le Douaran
le 20 octobre 2017 En savoir plus

Citoyenneté

Des labos citoyens vous embarquent dans la recherche

Pour faire face au manque de moyens des laboratoires publics ou au cloisonnement des disciplines, des scientifiques sortent des labos traditionnels et mènent leurs recherches avec l'aide des citoyens.

Rédigé par Marie Le Douaran
le 13 octobre 2017 En savoir plus

Pique nique avec des réfugiés à Meyrargues.
Solidarités

Bienvenue dans nos villages !

Face au phénomène de désertification rurale, l’arrivée de demandeurs d’asile originaires de Syrie, d’Erythrée, de Somalie, de Tchétchénie ou encore du Soudan apporte un nouveau souffle dans des villages de France.

Rédigé par Pauline Bian-Gazeau
le 11 octobre 2017 En savoir plus

Afin d'améliorer votre expérience, Say Yess utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies, pour nous aider à analyser les audiences de ce site.
En savoir plus
Votre commentaire a bien été soumis. Il est en attente de validation.