A vous de jouer !

Année verte

A vous les bonnes résolutions… énergétiques !

Oubliez les bonnes résolutions intenables éparpillées dans tous les domaines. Say Yess vous propose d’axer les changements de 2017 sur un seul secteur : l’énergie. Revue de détail des solutions qui vous permettront d’économiser de l’argent et de chouchouter la planète.

Dans la maison

Des ampoules LED gratuites. Illuminations sur le balcon, le sapin qui clignote, les enfants qui jouent dans trois pièces en même temps… En hiver votre logement ressemble à Versailles un jour de fête. Pas une ampoule éteinte dans toute la maison ! Pour compenser cette surcharge lumineuse, échangez vos ampoules énergivores pour des ampoules basses consommation. L’Etat offre 5 ampoules LED à chaque foyer qui en fait la demande. Un bon début qui n’exclut pas d’éteindre les lumières !

 

Passez aux énergies vertes. Pour ceux qui en ont assez de financer l’énergie nucléaire, il est possible, en un clic, de quitter votre fournisseur classique d’électricité pour Enercoop. Cette coopérative fournit de l’énergie 100% renouvelable à 40.000 clients en France. Des clients qui sont aussi sociétaires et qui deviennent acteurs de la question énergétique sur leur territoire. Enercoop se fournit, en effet, en énergie renouvelable auprès de producteurs locaux.

 

Une éolienne dans son jardin. Ce changement de fournisseur peut se coupler à l’installation d’une éolienne dans son jardin avec des matériaux de récupération. L’association P’tiwatt, en Normandie propose des stages pour apprendre à construire ces machines, sans autorisation nécessaire. Dominique Boucherie produit ainsi ⅓ de sa consommation grâce à son éolienne. Il propose aujourd’hui d’aller plus loin en construisant un chauffe-eau solaire.

dsc_0968-resized

En pleine fabrication d’éolienne avec l’association P’tiwatt

Installer des panneaux solaires. Avant de décrocher votre téléphone et d’appeler le premier installateur de panneaux solaires de l’annuaire, renseignez-vous. L’association Apper solaire par exemple, présente dans toute la France, propose de la documentation et des stages pour passer au solaire.

 

Se chauffer différemment. Oubliez vos convecteurs électriques trop énergivores. Optez pour un poêle de masse qui permet une combustion propre et totale de votre bois, contrairement à une cheminée classique. Explications avec Nicolas Buisson, fabricant de poêle de masse dans la Drôme.

Et pour alimenter ce poêle haute performance, n’achetez pas du bois qui a traversé l’Europe. En France, des citoyens se regroupent pour gérer bénévolement et durablement des forêts et fournir du bois gratuitement aux riverains, comme à La Teste-De-Buch via leur association.

Enfin, si vous avez un projet de construction ou de rénovation, sachez qu’il est possible de construire une maison sans chauffage, comme l’ont fait Antoine Rocchi, ingénieur informatique, et son épouse Pauline près de Toulouse.

 

Dans la cuisine

Se convertir au four solaire. Pour faire cuire la galette des Rois, n’ouvrez pas votre four traditionnel. Dans votre jardin, installez un four solaire que vous aurez construit avec une association, par exemple Bolivia Inti ou Solemyo. Dans le Béarn, Sylvain Chevallier et sa famille ont réussi à réduire leur consommation énergétique et partagent leur expérience tous les étés.

Un mixeur mécanique. Pour la purée ou monter les blancs en neige du gâteau au chocolat, rangez votre mixeur électrique. Maintenant que les fêtes sont passées vous pouvez réorganiser un peu votre cuisine et construire un mixeur à pédale. Quatre ingénieurs de Biceps Cultivatus mettent à disposition leurs plans à tous les bricoleurs, sous licence Open source.

capture-decran-2016-12-19-a-16-48-14

On peut battre des oeufs en neige avec les pieds, oui oui !

 

Et pour se déplacer

L’huile de coude (ou de genou) peut aussi servir à se déplacer en optant pour un vélo cargo à la place de sa voiture. Ces bicyclettes sont équipées d’une batterie qui se charge de l’énergie du pédalage et la restitue pour une projection de vidéo en plein air ou de l’impression 3D !

velo-cargo

Avec le vélo cargo, l’énergie est sur le porte-bagage !

Enfin, pour faire davantage de kilomètres, sachez que l’association Roule Ma frite récupère l’huile de friture usagée pour la transformer en carburant !

Comme chaque année, vous aurez sans doute du mal à tenir toutes ces bonnes résolutions. Choisissez celle qui vous enthousiasme et envoyez-nous les photos, vidéos ou récits de vos réalisations !

Auteur de l'article : Pierre Vincenot

Laisse un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *