Social, solidaire, etc.

Jess vous fait découvrir l’ESS !

Publié le 25 février 2015

Elle est Lyonnaise, engagée et citoyenne et… elle se pose pas mal de questions. Jess est l’héroïne d’une web-série vidéo qui propose de partir à la découverte de l’ESS en Rhône-Alpes. C’est drôle et décalé.

« ESS… c’est pas un film avec Jean Dujardin ? » Le ton est donné d’entrée de jeu : Jess, trentenaire lyonnaise, ne se prend pas au sérieux. Pour elle, ESS peut tout aussi bien vouloir dire « économie subliminale et subjective »  que «économie du saucisson de Savoie » .

L’auteur-réalisateur de la web-série dont elle est l’héroïne fait du second degré un leitmotiv: « J’avais constaté que l’ESS, c’est toujours très sérieux, avec des adultes qui parlent économie. Ce n’est pas assez ciblé pour les 18-30 ans. Pourtant, ce sont eux qui vont faire le futur du secteur », martèle Rafael Gutierrez. Avec Xavier Falandry, co-fondateur de Trabouloscope, la structure sociale et solidaire lyonnaise de production audiovisuelle qui produit la série, ils ont donc décider d’insuffler une nouvelle façon d’appréhender l’ESS.

Un personnage qui ne se prend pas au sérieux

Rafael Gutierrez s’est inspiré de personnages à succès comme Norman ou encore Cyprien. « On a voulu créer un personnage de fiction, qui serait irrévérencieux », poursuit le jeune homme. « Ce type de format permet de sortir de l’institutionnel ! », ajoute-t-il.

>> Toutes les vidéos de Jess, le journal de l’économie sociale et solidaire sont par ici !

A travers son quotidien, Jess s’intéresse donc à des thématiques comme l’alimentation, le tourisme ou encore le logement. Des acteurs de l’ESS de la région Rhône-Alpes apportent des réponses à ses questions. « On a choisi de rester dans le local, afin de pouvoir mettre l’accent sur des dispositifs coups de cœur, de petites initiatives pas trop connues », explique Rafael Gutierrez.

Quant aux sujets, l’auteur a ciblé ceux qui parlent aux jeunes. La colocation solidaire, ou inter-généraionnelle par exemple. Ou encore ceux en lien avec l’actu, comme la tolérance, la mixité sociale. « Ces enjeux touchent directement les jeunes », explique Rafael Gutierrez.

La première partie de la web-série (quatre thématiques avec trois vidéos chacune), a bénéficié du soutien de la Région Rhône-Alpes, de la Ville de Lyon et d’une campagne de crowdfunding. Le Trabouloscope lance une nouvelle recherche de financements pour les 6 thématiques suivantes.

Image writer

Rédigé par

Oriane Raffin

0 commentaire

Cliquez sur le + pour voir les commentaires. Et remplissez le formulaire ci-dessous pour commenter un article.
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème

Décryptage

  • Modèle économique entreprise ESS

    À quoi ressemble le modèle économique d’une entreprise de l’ESS ?

    Lire la suite
  • Recycles © Kamel Secraoui

    Quand les chambres à air deviennent ceinture et les mobiles retrouvent une jeunesse

    Lire la suite
  • L’ESS, à quoi ça sert ?

    Lire la suite
  • La finance solidaire, ça concerne tout le monde!

    Lire la suite

Say yess tv

  • Ensemble, ici et maintenant

    icone-youtube-play

    Par: Step Aside Project

  • L’affranchi jardinier

    icone-youtube-play

    Par: Step Aside Project

  • Le tourisme m’a sauvé

    Alternative Urbaine à Paris - Solidarum
    icone-youtube-play

    Par: Solidarum

Nos derniers articles

Agir au quotidien

Le numérique au service de l’accessibilité

Déplacements, loisirs ou encore communication avec les autres peuvent rapidement se transformer en parcours du combattant pour les personnes en situation de handicap. Des start-ups et associations ont lancé des applis pour faciliter leur quotidien et changer la perception du handicap. Zoom sur trois d’entre elles.

Rédigé par Béatrice Catanese
le 4 mai 2018 En savoir plus

Sports & loisirs

A Toulouse, le rugby encourage le respect et la solidarité

L’asso Terres en Mêlées fait du rugby un outil de lien social. Objectif : transmettre des valeurs essentielles aux jeunes de quartiers difficiles, valeurs que l’on retrouve dans ce sport.

Rédigé par Claire Villard
le 30 avril 2018 En savoir plus

Citoyenneté

Je boycotte donc je suis

Sur la plateforme i-boycott.org, plus de 90 000 boycotteurs sont réunis pour exprimer leur mécontentement face aux pratiques de certaines entreprises. Une façon, aussi, de s’informer sur les alternatives.

Rédigé par Marie Le Douaran
le 23 avril 2018 En savoir plus

Afin d'améliorer votre expérience, Say Yess utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies, pour nous aider à analyser les audiences de ce site.
En savoir plus
Votre commentaire a bien été soumis. Il est en attente de validation.