Culture

La nouvelle vie de la Petite Ceinture de Paris

Publié le 9 mai 2014

L’ancienne ligne de chemin de fer faisant le tour de la capitale n’est plus utilisée depuis le début des années 90. Quelques initiatives poussent ici et là pour lui donner une seconde vie. Exploration dans la ville de demain.

A l’abandon depuis 1993, la Petite Ceinture de Paris renaît par endroits. Sur 23 kilomètres de rails, trois tronçons sont ouverts à la promenade dans le sud de la ville. Le temps d’une ballade, on obtient un aperçu de sa biodiversité.

Au nord, dans le XVIIIe arrondissement, les Amis des Jardins du Ruisseau ont créé un jardin partagé. « Il y a 10 ans, le site était une décharge à ciel ouvert, les habitants des alentours descendait pour nettoyer, retrace Ludivine, adhérente de l’association. La mairie nous a laissé occuper le lieu pour aménager un jardin partagé, écologique et pédagogique. »

petiteceinture2

Sous les pavés, un jardin partagé

La Porte de Clignancourt est à deux pas, grise d’immeubles en béton, saturée de va-et-vient incessants. En empruntant les escaliers qui mènent sur les quais, on entre dans une bulle verte et calme. « Des coins de verdure dans les environs, il n’y en a pas beaucoup… », constatent Louis et ses amis qui y passent après le lycée.

petiteceinture3

Ce mercredi-là, Ludivine est en plein jardinage sous le regard de sa voisine qui brode. Elle montre les parcelles partagées par les 400 bénévoles et plus loin, celles réservées aux écoles. L’association est également liée à des lycées professionnels qui ont installé un bassin aquatique, une pompe à énergie solaire… Le poulailler, l’hôtel à insectes et les ruches sont l’attraction des écoliers. Le jardin est aussi un lieu de vie où l’on échange un cours de yoga contre une leçon de guitare, où l’on troque des graines et des pots de confiture et où l’on pique-nique quand les premiers rayons de soleil arrivent.

Des anciennes gares réenchantées

En levant la tête, on aperçoit l’ancienne gare Ornano en pleine transformation. La Recyclerie ouvrira début juin. Autour de food trucks le midi et d’un restaurant des cuisines du monde le soir, des animations mettant à l’honneur l’économie collaborative verront le jour. La Ruche qui dit oui ! organisera ses distributions alimentaires, l’atelier de René permettra de réparer toutes sortes d’objets…

Plus loin sur le boulevard Ney, on tombe sur un autre hall désaffecté, celui de la gare Saint-Ouen. Là aussi, un chantier est en cours. Trois jeunes habitants du quartier travaillant dans le domaine culturel ont imaginé ce nouveau lieu qui fonctionnera en Scop. Le Hasard Ludique devrait ouvrir à l’automne 2015 mais d’ici-là huit évènements vont venir rythmer les travaux. Pour le moment, l’équipe collecte les souvenirs des habitants pour relier ce lieu à son passé.

Demain, encore plus loin ?

Piste cyclable faisant le tour de la capitale ? Boîte de nuit souterraine ? Réserve de biodiversité interdite au public ? Jardins partagés démultipliés ? Les projets foisonnent pour réinventer cet espace urbain inédit. Et vous, vous l’aménageriez comment la ville du futur ?

Vidéo : Le Pari(s) d’une nouvelle ceinture verte, bande-annonce du film d’Éric Mayer.

Photos de l’article : Apolline Guichet.

Image writer

Rédigé par

Apolline Guichet

5 commentaires

Cliquez sur le + pour voir les commentaires. Et remplissez le formulaire ci-dessous pour commenter un article.
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

image commentary

Des activités paysannes à Paris pour repenser la ville - Say Yess

Publié le 20 février 2015

[…] a aussi son petit bout de campagne. Le restaurant donne sur un terrain de 800m² sur les quais de la petite ceinture. Des plantations, un poulailler et des chèvres y ont été installés. Les déchets du restau sont […]

image commentary

La nouvelle vie des friches urbaines - Say Yess

Publié le 17 octobre 2014

[…] aussi notre article « La nouvelle vie de la petite ceinture de Paris » […]

image commentary

GFT

Publié le 23 mai 2014

J'ai une idée géniale : si on faisait circuler des trains sur la Petite Ceinture pour y transporter les gens dans la ville ?

image commentary

Petite Ceinture

Publié le 23 mai 2014

Quelques précisions utiles : L'affrètement de trains de découverte a été possible entre les années 60 et fin 2003, parfois sous la haut patronage de la Ville de Paris. Fin 2003, nous avons dû refuser des milliers d'amateurs faute de places dans les voitures de notre petit train de la PC. En janvier 2012, un convoi de plusieurs voitures était tracté sur le sud de la ligne par la plus grosse motrice de la SNCF. Les initiatives d'aménagements réversibles conformes au protocole qui lie le propriétaire (RFF) à la Ville sont appréciables, et ne contrarient pas les toujours possibles circulations exceptionnelles, en attendant une future réutilisation intelligente de la ligne, qui préservera grâce à la mixité d'usages, son caractère unique, bucolique et naturel. Rendez-vous sur notre site www.petiteceinture.org où nos activités, notamment en partenariat avec les nouveaux usagers des gares, sont présentées, tout autant que l'histoire et le potentiel réel de cette ligne non désaffectée du Réseau Ferré National.

image commentary

La nouvelle vie de la Petite Ceinture de Paris ...

Publié le 09 mai 2014

[…] L’ancienne ligne de chemin de fer faisant le tour de la capitale n’est plus utilisée depuis le début des années 90. Quelques initiatives poussent ici et là pour lui donner une seconde vie. Exploration dans la ville de demain.  […]

Sur le même thème

Décryptage

  • Recycles © Kamel Secraoui

    Quand les chambres à air deviennent ceinture et les mobiles retrouvent une jeunesse

    Lire la suite
  • L’ESS, à quoi ça sert ?

    Lire la suite
  • La finance solidaire, ça concerne tout le monde!

    Lire la suite
  • C’est quoi, l’économie circulaire?

    Lire la suite

Say yess tv

  • Comment changer de métier ?

    Béatrice Moulin et Clara de Switch Collective
    icone-youtube-play

    Par: Changer le monde en 2 heures

  • Le métier d’agent-e d’entretien d’espaces verts

    Agent d'entretien des espaces verts - Uniformation
    icone-youtube-play

    Par: Uniformation

  • Vivre sans déchets

    Vivre sans déchets - L'Echo positif
    icone-youtube-play

    Par: L'Echo Positif

Nos derniers articles

Xoel ramasse des haricots secs.
Planète

Maraîchage bio : l’insertion par la case nature

Partout en France, des chantiers d’insertion accueillent des publics éloignés du marché du travail. Avec le travail de la terre, c’est la confiance en soi et les projets professionnels qui se renforcent.

Rédigé par Marie Le Douaran
le 20 octobre 2017 En savoir plus

Citoyenneté

Des labos citoyens vous embarquent dans la recherche

Pour faire face au manque de moyens des laboratoires publics ou au cloisonnement des disciplines, des scientifiques sortent des labos traditionnels et mènent leurs recherches avec l'aide des citoyens.

Rédigé par Marie Le Douaran
le 13 octobre 2017 En savoir plus

Pique nique avec des réfugiés à Meyrargues.
Solidarités

Bienvenue dans nos villages !

Face au phénomène de désertification rurale, l’arrivée de demandeurs d’asile originaires de Syrie, d’Erythrée, de Somalie, de Tchétchénie ou encore du Soudan apporte un nouveau souffle dans des villages de France.

Rédigé par Pauline Bian-Gazeau
le 11 octobre 2017 En savoir plus

Afin d'améliorer votre expérience, Say Yess utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies, pour nous aider à analyser les audiences de ce site.
En savoir plus
Votre commentaire a bien été soumis. Il est en attente de validation.