A vous de jouer !

AROUND THE WORLD

The Green Planet Tour : stop aux déchets sur ma route !

Trois jeunes Strasbourgeois ont fondé Boyz’n Road, une asso qui organise des actions de collecte de déchets. Lauréats du Trophée des associations de la Fondation EDF, Baptiste, Clément et Benjamin ont entrepris un Green Planet Tour pour sensibiliser d’autres jeunes. Avec un mot d’ordre : « les ordures n’ont pas de frontières ».

Quelle planète pour demain ? C’est la question posée par les trois fondateurs de Boyz’n Road.  Originaires du même village près de Strasbourg, Benjamin Herrgott, Baptiste Hagenstein et Clément Lefebvre, 23 à 24 ans, se connaissent depuis l’enfance et en ont marre de « voir des déchets partout ». Depuis un an, grâce aux réseaux sociaux, ils mobilisent les jeunes à la préservation de l’environnement à travers la collecte de déchets.

« On fait ça dans la bonne humeur »

Boyz n RoadLes trois amis d’enfance ont lancé leurs premières actions début 2013, dans le sillage des Initiatives Océanes. La particularité ? Pour rendre la collecte de déchets plus attrayante, ils proposent un barbecue, de la musique, une collation : « on fait ça dans la bonne humeur ! »

Premiers succès : avec  50 personnes, Boyz’n Road collecte 267 kilos de déchets à Bandol (Var), près d’une tonne à Fegersheim (leur village, dans le Bas-Rhin) avec 120 personnes ou encore  700 kilos avec 35 personnes à Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin).

Exporter le modèle à l’international

Aujourd’hui, le trio tente d’exporter leur modèle à l’international et de gagner en notoriété grâce au Green Planet Tour. L’étudiant en M1 Marketing, le manager adjoint dans la vente et le commercial dans l’agroalimentaire se sont donné un an pour voyager, notamment en Australie.

Objectifs : y organiser une cinquantaine d’évènements. « On voudrait que ce Green Planet Tour prenne de l’ampleur sur le modèle du 4L Trophy, mais autour de l’environnement : les ordures n’ont pas de frontières ». Au boulot !

Laisse un commentaire

  • FISCHER Anne-marie

    Pouvez-vous m’aider de conseils ou de mise en contact, j’ai un gros problème pour me débarrasser de 400 cassettes vidéo qu’aucun services de tri ne veut traiter à TROYES (Aube) où les déchets sont enfouis !!! Les déchetteries proposent de les
    mettre « au tout venant », mais rien n’étant prévu pour ce type de déchets, elles seront enfouies au final !!! J’ai tout essayé…Je ne sais plus quoi faire ? Merci de tout
    conseil. A.M.Fischer

    • Sayyess

      Bonjour Anne-Marie,
      merci de votre message. Pour le moment, l’équipe de Say Yess n’a pas connaissance d’initiative de la sorte dans l’Aube, mais peut-être que d’autres lecteurs pourront vous aider !